Booster la croissance avec l’énergie décarbonée

Bon pour la planète ou pour l’économie ? De l’Union européenne au Japon, plus de 110 pays se sont aujourd’hui engagés sur un objectif de « zéro émission nette » avec l'énergie décarbonnée d’ici 2050, le dilemme apparaît de manière récurrente.

Le besoin de choisir entre croissance et solutions durables.

La réalité pourrait pourtant être bien différente. De récents travaux de recherche montrent que miser sur l’énergie décarbonée s’avère être un moyen durable pour certains pays – dont l’économie ne repose pas sur les énergies fossiles – de booster leur croissance. Les opportunités économiques sont grandes, reste maintenant à placer les entreprises dans les conditions de les saisir. Explications.

Si l’Agence internationale de l’énergie (IEA) appelle à  la décarbonation du secteur énergétique, elle ne s’en cache pas : la tâche est « monumentale ». L’enjeu l’est tout autant. Le secteur est ainsi aujourd’hui à  l’origine de plus de 75 % des émissions de gaz à  effet de serre2. La demande en énergie primaire a augmenté de 60 % au cours des trente dernières années et pourrait doubler d’ici à  20503.

L’ÉNERGIE : UN ENJEU STRATÉGIQUE (ENCORE) MARQUÉ PAR UN RELATIF STATU QUO

Atteindre les objectifs suppose donc des bouleversements majeurs dans un domaine particulièrement sensible : l’énergie reste un enjeu hautement stratégique pour les Etats. Sécurité énergétique, limitation des importations, bénéfices liés aux exportations… « Pour un grand nombre de pays, développer ses filières énergiques, c’est la perspective en premier lieu de renforcer sa sécurité énergétique, mais aussi dêtre plus résilients face aux tensions géopolitiques comme aux fluctuations du marché, notamment quand il s’agit de pétrole ou de gaz », rappelle Cécile Seguineaud, directrice du programme ‘Énergie‘ chez ‘New Global Perspectives‘, spécialiste des dimensions politiques, technologiques et économiques de la transition énergétique. Or jusqu’à  présent, qui dit énergie, dit d’abord et avant tout énergies fossiles… En effet, malgré la progression des...

La suite est réservée aux abonnés Green Finance. La création de compte est gratuite et permet un accès illimité à Green Finance. Green Finance est le média de référence de la Finance verte, de la finance socialement responsable, un média Libre et indépendant.

Se connecter