Le Japon à l’heure des obligations durables !

La holding financière Nomura pilote la mise sur le marché d'obligations durables pour le compte de la Japan Railway Construction,Transport and Technology Agency (JRTT). Un signal fort au pays du Soleil Levant !

Les
modalités de l'opération

Holding financière classée au TOPIX 100, Nomura
jouit d'une réelle légitimité auprès des investisseurs nippons. Rien d'étonnant
à ce que cette société de gestion ait été choisie pour organiser l'émission
d'obligations durables pour le compte de la JRTT ! Le montant global de
l'opération est évalué à plus de 40 milliards de dollars et les bons émis
auront une maturité comprise entre 5 et 30 ans. De quoi susciter l'appétit des
investisseurs japonnais et étrangers !

Le
label CBI

Les obligations émises par Nomura ont obtenu la
certification Climate Bonds Initiative (CBI). Un gage de leur conformité aux
Objectifs de Développement Durables fixés par les Nations Unies ! Les
capitaux récoltés dans le cadre de cette émission seront entièrement affectés
au financement de projets respectant les critères ESG. Lutte contre le
réchauffement climatique, préservation des ressources ou développement des
énergies renouvelables : les défis ne manquent pas !

Le
regard tourné vers l'avenir

Depuis la catastrophe nucléaire de Fukushima en
2011, une conscience écologique est née dans l'opinion publique japonaise. Et
les marchés financiers ne pouvaient rester sourds aux demandes de la population
nippone ! L'émission pilotée par Nomura pour le compte de la JRTT
s'inscrit dans cette optique. L'ambition ? Ancrer durablement la finance
verte au pays du Soleil Levant. Un vaste chantier qui nécessitera les efforts
conjoints des investisseurs et des pouvoirs publics...

La suite est réservée aux abonnés Green Finance. La création de compte est gratuite et permet un accès illimité à Green Finance. Green Finance est le média de référence de la Finance verte, de la finance socialement responsable, un média Libre et indépendant.

Se connecter