Redynamiser l’économie rurale

Expérimenter des modèles économiques innovants directement dans les territoires ruraux, en déployant des living lab : c'est l'enjeu du projet européen Liverur auquel contribue le CEA depuis un an, fort de son approche circulaire et technologique de nombreuses filières industrielles dont celle de l'agriculture/agro-alimentaire. Interview de Françoise Cadiou et Damien Lemaire de la Direction de la recherche technologique du CEA.

Quel est l'objectif du projet européen Liverur ? 

Françoise Cadiou : L'objectif de Liverur, projet européen H2020, est de déployer dans les territoires ruraux des modèles économiques innovants avec des Living Lab. Ces « laboratoires vivants » sont des écosystèmes territoriaux visant à co-créer des innovations en conditions réelles dans le cadre de partenariat publics-privés, en intégrant les dimensions sociale, environnementale, économique et technologique.

Pourquoi le CEA est-il impliqué dans ce type de projets, qui plus est ayant trait au secteur rural ?

FC : Liverur est un projet singulier. Il n'est pas techno push, c'est-à-dire qu'il ne consiste pas à « pousser des technologies » appropriées à son objet d'étude ; il est clairement dans l'approche use pull, dans le sens où il part des besoins des utilisateurs, des enjeux sociétaux et des spécificités propres à chaque territoire.  Bien sûr, il a également un impact important sur les technologies, en réponses aux enjeux de transition énergétique et numérique des zones rurales. 

Cette approche d'innovation ouverte, le CEA en a une grande expérience et il inaugurera fin 2019 Y.Spot, nouveau centre d'innovation ouverte au sein du campus Giant de Grenoble. Dès les années 1990 en effet, son Ideas'Lab faisait figure de pionnier : soutenus par Jean Therme, alors directeur du CEA-Leti, des chercheurs grenoblois conviaient artistes, industriels, architectes, designers à penser ensemble le monde de demain.

Damien Lemaire : L'intérêt du CEA pour les filières agriculture/agro-alimentaire (agri-agro) remonte également à Jean Therme ! Conscient du potentiel des technologies génériques du CEA...

La suite est réservée aux abonnés Green Finance. La création de compte est gratuite et permet un accès illimité à Green Finance. Green Finance est le média de référence de la Finance verte, de la finance socialement responsable, un média Libre et indépendant.

Se connecter