EDF subit une perte de trading de 400 millions d’euros

D’après une information révélée par Le Figaro, EDF Trading, une filiale du géant de l’électricité, aurait perdu 400 millions d’euros en octobre dernier en spéculant sur . . .

La suite est réservée aux abonnés Green Finance. La création de compte est gratuite et permet un accès illimité à Green Finance. Green Finance est le média de référence de la Finance verte, de la finance socialement responsable, un média Libre et indépendant.

Se connecter