La Banque des Territoires, partenaire des projets «Territoires d’industrie » normands

Les élus des territoires concernés et autres partenaires des projets (Bpifrance, Ademe, Pôle emploi, Business France) ont signé le 30 avril dernier les protocoles d’engagement des « Territoires d’industrie » Axe Seine, Dieppe Côte d’Albâtre, Pays de l’Aigle et Collines de Normandie.

La signature de ces protocoles d’engagement permet de définir les grands enjeux économiques, sociaux et environnementaux auxquels les collectivités et les industriels cités sont confrontés et auxquels ils font le choix d’apporter des réponses.

La Banque des Territoires pourra accompagner ces territoires sur des problématiques identifiées. Parmi ceux-ci, on peut trouver l’immobilier industriel, la formation et l’adaptation des compétences aux industries de demain, la transition écologique (écologie industrielle, production d’énergie renouvelable, mobilité verte), la reconversion des friches industrielles, le développement de services logistiques et numériques ou le tourisme patrimonial industriel…

Territoires d’industrie en Normandie

La Normandie reste une région importante pour son poids dans l’industrie française. Elle couvre en effet des domaines aussi variés que le secteur agro-alimentaire, la chimie, la construction automobile, navale et aéronautique ou encore l’énergie. 15.8% de l’emploi régional est de nature industrielle. Elle se positionne donc parmi les grandes régions industrielles françaises.

Le Premier ministre a lancé le programme « Territoires d’industrie » à l’occasion du Conseil national de l’industrie le 22 novembre 2018. Depuis, il bénéficie à 136 territoires fers de lance de la ré-industrialisation des territoires.

En Normandie, ce sont au total 10 territoires qui ont été retenus dans le cadre du dispositif « Territoires d’industrie » : Caen Industrie, Nord Cotentin, Sud Manche, Lisieux Industrie, Vallée de la Bresle, Vallée del’Huisne, Axe Seine, Dieppe Côte d’Albâtre, Pays de l’Aigle et Collines de Normandie.

De fait, ce programme mobilise de manière coordonnée les leviers d’intervention de l’Etat, des collectivités, des entreprises, et de la Caisse des Dépôts via sa Banque des Territoires et sa filiale Bpifrance.

Pour des territoires plus attractifs, la Banque des Territoires s’est engagée à:

  • cofinancer les études stratégiques et prospectives, les études de planification et de préfiguration et les études opérationnelles de montage juridico-financier des projets d’investissement.
  •  investir 100 M€ par an d’ici 2022 sur ses fonds propres dans les projets des territoires qui émergerontde ces démarches.

Elle pourra également mobiliser certains financements du Grand plan d’investissement et du Programme d’investissements d’avenir, en particulier dans le domaine de la formation.

A cette occasion, la Banque des Territoires a annoncé ses premiers financements à destination d’un Territoire d’industries, celui du Pays de l’Aigle.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.