La Banque postale lâche les énergies fossiles

La Banque postale s’engage à liquider ses 1,2 milliard d’euros d’actifs liés aux énergies fossiles. Cette décision est saluée par les associations écologistes. Mais les principales banques françaises poursuivent leur soutien aux hydrocarbures

La suite est réservée aux abonnés Green Finance. La création de compte est gratuite et permet un accès illimité à Green Finance. Green Finance est le média de référence de la Finance verte, de la finance socialement responsable, un média Libre et indépendant.

Se connecter