L’union des marchés des capitaux européens se renforce

L'Europe est plus forte lorsqu'elle est unie. Cette année, l'Europe a fait preuve de cette solidarité lors de la pandémie de Covid-19 ; le Mécanisme de sauvegarde d'urgence est devenu un élément de la réponse avec des prêts appelés Pandemic Crisis Support.Nous profitons des avantages économiques d'un marché unique des biens et des services depuis près de 30 ans. Mais un marché unifié de l'épargne, des investissements et de la mobilisation des capitaux dans l'Union européenne (UE) s'est jusqu'à présent révélé largement insaisissable. L'Union européenne compte toujours 27 marchés des capitaux, et les financements transfrontaliers y sont entravés. Cette absence d'union des marchés des capitaux de l'UE est plus qu'un inconvénient : elle affaiblit les entreprises et les ménages européens.

Avec le départ du Royaume-Uni de l'UE en janvier, la région a perdu son plus grand marché des capitaux. La nécessité d'unifier les marchés des capitaux européens est aujourd'hui plus cruciale que jamais pour éviter que l'UE ne dépende du financement d'une juridiction dont les règles pourraient bien commencer à diverger de celles de l'Europe à moyen terme.

En outre, l'économie européenne est confrontée à une forte récession provoquée par la pandémie de grippe Covid-19. Si l'union des marchés des capitaux ne prendra peut-être forme qu'une fois la reprise amorcée, il sera décisif de surmonter la segmentation du marché pour obtenir le financement nécessaire à un rebondissement vigoureux après un choc dont l'impact économique se fera sentir pendant des années.

L'Europe devra mobiliser de vastes sommes d'argent pour faire face aux effets immédiats de la crise et un fonds de relance à l'échelle de l'Union européenne, financé en grande partie par les marchés des capitaux, est à l'étude. Dans le même temps, l'Europe poursuit sa transition vers une économie verte et numérique pour assurer un développement économique durable. Pour atteindre ces objectifs, l'Europe aura besoin de marchés des capitaux solides. C'est le bon moment pour relancer le débat sur l'union...

La suite est réservée aux abonnés Green Finance. La création de compte est gratuite et permet un accès illimité à Green Finance. Green Finance est le média de référence de la Finance verte, de la finance socialement responsable, un média Libre et indépendant.

Se connecter