Une reprise en forme de ‘K’ sur les marchés financiers, l’analyse de Sébastien Galy

Sébastien Galy, Stratégiste Macro Senior chez Nordea Asset Management, livre son analyse des enjeux actuels de l'économie mondiale. Si une reprise des marchés financiers semble se dessiner, quelle forme prendra-t-elle exactement ?

Une reprise des marchés différenciée selon les secteurs

La dynamique des marchés est soutenue par une reprise rapide de l'économie, amenant de bonnes surprises face à un consensus souvent trop pessimiste. Par ailleurs, les intervenants ne veulent pas passer à côté de certaines opportunités et investissent en conséquence. De même, les paris baissiers sur les grandes valeurs de croissance ont atteint un creux historique. La concentration des investisseurs sur quelques actions de croissance, au détriment d’autres secteurs, est typique de ce que certains ont, à juste titre, appelé une « reprise en K » sur les marchés financiers.

Il est intéressant de comprendre pourquoi certains secteurs sous-performent actuellement. La raison tient au fait que ces secteurs ne sont pas « à la mode » : ils ne sont pas porteurs d’histoire, et sont donc oubliés par les investisseurs. Leurs mauvaises performances entretiennent la faiblesse des afflux de capitaux. Certains secteurs subissent par ailleurs une tendance baissière structurelle.

Nous prévoyons une poursuite du mouvement de clôture des positions short en septembre / octobre, principalement sur les valeurs de croissance, tandis que les autres secteurs ne devraient pas bénéficier de ce mouvement. L’environnement s’annonce également plus complexe : nous devrions assister à une dispersion beaucoup plus grande des performances boursières selon les secteurs à mesure que la crise évoluera.

Etats-Unis : les sondages penchent pour Joe Biden

Alors que les élections présidentielles américaines approchent, les chances de victoire de Joe Biden ont légèrement reculé à 59% sur Predictit. Donald Trump a connu une légère remontée en poussant la FDA à autoriser un traitement au plasma pour répondre à la crise sanitaire et en poursuivant ses critiques envers la Chine.

Plus globalement, le Président gagne des voies sur l'économie et la Chine, mais en perd à cause de la crise sanitaire. Les D...

La suite est réservée aux abonnés Green Finance. La création de compte est gratuite et permet un accès illimité à Green Finance. Green Finance est le média de référence de la Finance verte, de la finance socialement responsable, un média Libre et indépendant.

Se connecter