Les organismes de placement collectif français résilients face à la crise en 2020

En 2020, malgré un contexte de crise, les encours sous gestion des organismes de placement collectif (OPC) Français et européens ont augmenté. En particulier, l'année est historique pour les fonds monétaires, grâce à une collecte exceptionnel : + 25 % pour la France et 14 % pour la zone euros. Sur dix ans, les évolutions sont différenciées pour les deux familles d'OPC (monétaires et non monétaires), que ce soit en matière d'investisseurs, de compostions de portefeuille ou de structure de marché.

Dans un contexte de crise, les OPC français et européens ont joué leur rôle d’instrument flexible et sûr pour accompagner les ajustements de l’épargne

L’actif net des OPC monétaires et non monétaires français progresse respectivement de 25 % et 1,6 % en 2020

L’actif net des organismes de placement collectif (OPC) de droit français s’établit à 1 729 milliards d’euros fin 2020, réparti en 1 336 milliards pour les OPC non monétaires et 393 milliards pour les OPC monétaires. Le bilan total des OPC (1 915 milliards) correspond à 11 % du total géré par l’ensemble du secteur financier français, composé notamment des fonds déposés dans les banques, les OPC et les assureurs, et évalué à près de 18 200 milliards d’euros.

En 2020, malgré un premier trimestre chahuté, les OPC français affichent des souscriptions nettes et des variations de valeur globalement positives. Après trois années consécutives de flux négatifs, les OPC monétaires collectent pour 80 milliards d’euros sur l’année 2020 (cf. graphique 1), soit + 25 % en glissement annuel, un record depuis 2006. L’encours des OPC monétaires retrouve ainsi son niveau de fin 2010 . Cette collecte annuelle exceptionnelle contraste avec la forte demande de rachats nets (53 milliards) survenue ponctuellement en mars 2020. Les sociétés non financières ont été principalement à l’origine de ce mouvement de sortie afin de satisfaire leurs besoins de trésorerie .

Les flux des OPC non monétaires sont également positifs en 2020 (+ 5 milliards), après deux années...

La suite est réservée aux abonnés Green Finance. La création de compte est gratuite et permet un accès illimité à Green Finance. Green Finance est le média de référence de la Finance verte, de la finance socialement responsable, un média Libre et indépendant.

Se connecter