L’industrie financière au cœur d’un optimisme prudent ?

Optimisme grandissant des acteurs de la finance sur la résilience de l’industrie financière et des services financiers face à la crise sanitaire et économique. Les trois plus grands risques identifiés sont le changement climatique, les tensions géopolitiques et l’incertitude économique à l’échelle mondiale qui pourraient impacter l'industrie financière.

L'avis des cadres supérieurs et dirigeants : financière

50 % des 350 cadres supérieurs et dirigeants de la place financière luxembourgeoise interrogés en avril 2021 par Luxembourg for Finance, l’Agence de développement de la place financière, estiment que la résilience de l’industrie mondiale des services financiers prévaudra à moyen terme. Ceci représente une augmentation de 7% par rapport à octobre 2020. Seulement 24% estiment que la conjoncture devient plus instable et 23% s’attendent à des risques et des perturbations majeurs à l’avenir.

La gestion des risques liés au changement climatique, à la géopolitique et à l'incertitude économique est la principale préoccupation des dirigeants du secteur des services financiers pour les 12 et 24 prochains mois. Les faillites liées à la crise du Covid sont considérées comme un risque moins pressant, ayant été évaluées dans une large mesure.

La crise semble également impacter la partie opérationnelle des affaires. 23% des participants pensent que les espaces de bureau vont se réduire suite à la crise. Seulement 8% pensent qu’ils augmenteront. Il existe des nuances dans le domaine du recrutement. 35% des personnes interrogées voient un renforcement dans le domaine du front office au Luxembourg, alors que respectivement 8% et 16% voient une réduction des effectifs du middle et back office. La confiance dans la capacité de sa propre organisation à faire face aux défis opérationnels est généralement élevée, cependant, 44% des personnes interrogées ne sont "pas du tout confiantes" ou "pas vraiment confiantes" dans la capacité de leur organisation à attirer et retenir les talents.

La changement climatique comme première inquiétude ?

Le changement climatique apparaît comme l’un des sujets de préoccupation majeure : 60% des sondés révèlent un certain niveau d...

La suite est réservée aux abonnés Green Finance. La création de compte est gratuite et permet un accès illimité à Green Finance. Green Finance est le média de référence de la Finance verte, de la finance socialement responsable, un média Libre et indépendant.

Se connecter