Quand la gestion d’actifs prend conscience de l’ampleur du risque physique climatique sur son activité

L’étude commandée à IPSOS par AXA Climate, révèle que la majorité des gestionnaires d’actifs sondés (75%) souhaite améliorer leur prise en compte du risque physique climatique dans leur activité, c’est-à-dire le risque . . .

La suite est réservée aux abonnés Green Finance. La création de compte est gratuite et permet un accès illimité à Green Finance. Green Finance est le média de référence de la Finance verte, de la finance socialement responsable, un média Libre et indépendant.

Se connecter